Méthode AGILE en AGRICULTURE? 7 étapes pour obtenir un MAX de VALEUR

Méthode AGILE en AGRICULTURE 7 étapes pour obtenir un MAX de VALEUR au QUOTIDIEN

Réalité de la détresse en milieu agricole

La grande quantité de tâches et responsabilités sur une ferme peut mener au découragement, surtout si nous perdons de vue ce qui a été accompli et si nous mettons trop le focus sur ce qui reste à faire. Ce n’est pas pour rien qu’il y a autant de dépression dans le milieu agricole.

Une étude de l’Université de Guelph en Ontario mentionne qu’environ 35 % des fermiers ont identifié qu’ils étaient dépressifs. Encore pire, selon certains psychologues du travail dans le milieu agricole, un agriculteur sur deux souffre de détresse psychologique au Québec.

Le problème est connu et s’aggrave d’année en année. Parmi les raisons, on note les difficultés financières, le manque de relève, une mauvaise reconnaissance sociale et la surcharge de travail.

Loin de moi l’idée de penser que le thème de ce texte réglera le problème, mais c’est tout de même un bon outil qui peut aider.

Réalité de la détresse en milieu agricole

Après un peu plus d’un an sur la fermette (on pourrait dire une ferme, étant donné la quantité d’animaux que nous avons!), je n’ai pas échappé à cette tendance de découragement. Cela ne s’est heureusement pas traduit en dépression. Mais n’empêche qu’avec le peu que j’ai à faire, comparé aux agriculteurs à temps plein, je peux les comprendre. Ce n’est pas un domaine où tu peux dire : « Je prends une pause, j’en peu plus et j’en ai besoin… ». Non. Les animaux, les champs, les récoltes… Prendre une pause peut se traduire en de lourdes pertes.

Appliquer la méthode AGILE sur la ferme

Heureusement, dans mon métier d’analyste, j’utilise la méthode AGILE, plus précisément, la méthode Scrum. C’est la méthode la plus utilisée dans le monde. J’ai aussi utilisé la méthode Kanban, qui pour notre réalité sur la ferme, est la plus pertinente que Scrum.

En gros, la méthode Agile Kanban (ainsi que Scrum), donne un cadre permettant de livrer de la valeur, par itération. L’idée principale est de livrer plus fréquemment ce qui donne le plus de valeurs pour le produit et les utilisateurs.

Bien qu’on ne développe pas un logiciel ou un site Web sur une ferme, on développe quand même un produit; verger, champs de production diverse, production laitière, etc.

Vous êtes-vous déjà posé ces questions?

  • Est-ce que je pourrais faire mieux, avec moins?
  • Est-ce que je fais les bonnes choses, au bon moment?
  • Ce que je fais, est-ce que c’est ce qui aide le plus mon produit?

Non? Pourtant ce sont les questions les plus importantes!

Mettre en place la méthode Agile dans votre ferme vous demandera un petit temps de préparation, quelques heures à peine. Mais vous découvrirez que ce seront quelques heures bien investies.

Comment procéder? Suivez ces étapes :

1- Tableau blanc

Installez un tableau blanc dans un endroit accessible, visible, près de l’endroit où tout se déroule et écrivez en haut du tableau le nom de votre produit. Tracez 4 colonnes, avec comme libellé d’entête, les thèmes suivants, de gauche à droite : BACKLOG, À FAIRE, EN COURS, TERMINÉ.

2- Tâches sur des « post-its »

Sur des « post-its », ou des petits papiers, écrivez-en une phrase simple, sur chaque papier, une tâche que vous devez faire, peu importe que ce soit une tâche importante, ou une tâche moins importante que vous rêvez de pouvoir faire, et collez-les dans la colonne BACKLOG. Dans le bas à gauche, si applicable, inscrivez une estimation du coût en argent que cette tâche vous demandera. Dans le bas à droite, inscrivez une estimation du temps que vous croyez devoir passer sur cette tâche. Laissez un espace vide entre les 2 chiffres pour inscrire plus tard le nom de la personne qui va faire la tâche.

3- Tâches déjà accomplies

Prenez aussi le temps d’écrire des petits papiers pour les tâches ou projets que vous avez déjà accomplis, et collez-les dans la colonne TERMINÉ. Ce petit travail vous permettra de vous encourager en gardant à la vue tout ce que vous avez déjà accompli.

4- Déplacer les tâches

Déplacez de la colonne BACKLOG vers la colonne À FAIRE, les tâches que vous voulez faire prochainement, pour lesquelles vous savez que vous serez en mesure de faire, ou qui doivent absolument être faite.

5- Prioriser les tâches

Sous la colonne À FAIRE, replacez vers le haut en ordre de priorité, les tâches qui vous donneront le plus de valeurs. Pour vous aider à déterminer la valeur, essayez de voir le profit ou les économies que cette tâche va contribuer à réaliser. Cette étape peut vous prendre plus de temps sur l’instant, mais vous n’aurez plus à vous poser des questions lorsqu’il sera temps de commencer une nouvelle tâche.

6- Tâches en cours

Si l’étape #5 a bien été faite, et que vous êtes prêt à commencer une nouvelle tâche, simplement déplacer la tâche qui a été placée en haut complètement, dans la colonne EN COURS, et inscrivez dans le bas, le nom de la personne qui prend la tâche en main! Quand cette tâche est terminée, déplacez-la sous la colonne TERMINÉ.

7- Recommencer!

Reprenez le processus à l’étape #2, pour y ajouter des tâches auxquelles vous pensez (vous pourrez par contre sauter l’étape #5 entre-temps rendu là!)

tableau agile kanban agriculture

Conclusion

Le fait d’avoir cette structure aidera certainement à diminuer l’angoisse et les pertes de temps et d’argent. Vous pourrez mieux voir les tâches qui ne donnent pas ou peu de valeurs. C’est un investissement pour votre ferme, pour vous personnellement et pour votre famille.

Il est probable que votre situation demande quelques ajustements, ou qu’il y a des particularités que je n’ai pas mentionnées. Contactez-moi ou écrivez un commentaire en bas, c’est avec plaisir que je répondrai à vos questions, pour votre contexte particulier.

 

Allez-vous être le 1er à commenter? :)

Participez à la discussion, laissez un commentaire! :)

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.